Un orgue pour faire résonner la Basilique: un appel à votre soutien

Nous avons besoin de votre aide pour la campagne Credofunding pour le financement de l’orgue de Verdelais. Vous pouvez vous informer et suivre la campagne sur https://www.credofunding.fr/fr/orgue-basilique-de-verdelais et sur https://www.facebook.com/Un-orgue-pour-Verdelais-112915387973175

Classée au titre de Monument historique, propriété municipale, dévolue au Culte Marial, phare du Diocèse de Bordeaux, la basilique Notre-Dame de Verdelais possédait un orgue à tuyaux Wenner & Gotty construit au XIXème siècle. Malheureusement tombé en désuétude et dégradé depuis de nombreuses années, il est resté muet depuis est donc devenu irréparable. Depuis quelques années, un modeste orgue numérique a remplacé l’ancien pour pallier la situation.

L’association loi 1901 Orgue pour la Basilique de Verdelais, créée il y a un peu plus de 2 ans, a envisagé la reconstruction de l’orgue à tuyaux et pour ce faire, engagé des contacts auprès de certains facteurs d’orgues. Elle s’était rapprochée de l’association Orgue en France et de son président, M. Philippe Lefebvre, titulaire des grandes orgues de Notre-Dame de Paris.

Le coût de reconstruction était estimé à environ 200 000 €. La mairie, propriétaire, ayant donné son accord pour cette démarche et agissant en qualité de Maître d’œuvre auprès des différentes instances de l’État, principalement la D.R.A.C. Cette dernière, sollicitée, s’est rendu sur place et a opposé le système de chauffage actuel par air pulsé. Elle considère en effet qu’il demeure incompatible avec la restauration de l’instrument et avec son fonctionnement normal.

La mairie ne pouvant envisager le remplacement du chauffage, qui par ailleurs donne satisfaction, l’association a, avec regret, pris note de cet empêchement définitif et a donc recherché rapidement une alternative.

Après avoir pris conseil auprès de différents spécialistes, l’association a été amenée à découvrir et à s’intéresser à l’existence et au rayonnement actuel des différentes solutions numériques.

On constate en effet les énormes progrès réalisés dans la production et la diffusion du son, qui s’approche de façon impressionnante d’un orgue à tuyaux. La basilique Saint-Pierre de Rome vient justement de s’en doter et remplit efficacement l’immense vaisseau.

De nombreuses églises, en Europe et aux États-Unis, font désormais appel à cette solution, soit en numérique pur, soit en hybride, et donnant toute satisfaction, y compris pour les plus grands organistes.
Après avoir reçu de multiples conseils nous en avons testé un !

L’association a consulté des marques reconnues, testé différentes solutions, et réalisé différents essais dans la basilique et ailleurs.

Le constat fut positif et unanime de la part des membres de l’association : la solution proposée par la marque Johannus a été testée notamment à la collégiale d’Uzeste. Les enceintes de très haute qualité et judicieusement réparties dans la nef semblent donner toute satisfaction.

Ainsi, après réflexion, le choix s’est porté sur un instrument de cette marque correspondant en tous points à un grand orgue à tuyaux. Le rendu est à s’y tromper. L’expertise des techniciens de la marque est réelle. Le son provient directement de tuyaux d’orgues enregistrés et reproduits réellement.

L’Orgue coûte 25 000 €

Orgue numérique Johannus Live 3T
console chêne foncé, déplaçable (centrable pour les concerts)
3 claviers bois – 52 jeux
pédalier de 32 notes
3 pédales d’expression
2 pistons aux pieds
3 enceintes acoustiques déportées
4 banques de son (4 harmonisations) :
Cavaillé-Coll (Paris – 1884), Schnitger (Groningen – 1702), Bätz (Utrecht), Silbermann (Dresden – 1750)
Budget : 25 000 €
SON AUTHENTICITÉ :

Le Johannus LiVE est un orgue numérique à part entière,
qui fonctionne avec des banques d’échantillons.
Une banque d’échantillon consiste tout simplement en une clé USB
contenant l’enregistrement professionnel et authentique d’un véritable orgue à tuyaux.
Ces excellents enregistrements ont été effectués par des ingénieurs du son de Johannus.
Il suffit de brancher la clé USB sur le Johannus LiVE,
qui télécharge alors la disposition des registres de l’orgue en question.
Pas moins de cinq orgues au complet peuvent être sauvegardés dans le Johannus LiVE.
Le principal avantage est de permettre de passer facilement d’un orgue à l’autre :
en un clin d’œil, on va de Paris à Utrecht en passant par Dresde

L’association a déjà été réunie une partie de la somme, c’est pour le complément qu’elle sollicite la générosité des donateurs.
La totalité des fonds permettra la commande et l’installation du nouvel instrument avec son système d’amplification totalement adapté à la basilique.

Merci de votre soutien !