votre sejour

L'équipe du Sanctuaire

Toute l'équipe du sanctuaire travaille pour vous accueillir, que chacun aie la possibilité de se reposer, de prier, d'être réconforté et accompagné !

Abbe Slaiher

Abbé Jean-Christophe Slaiher

Vicaire général et recteur du sanctuaire

Je suis prêtre du diocèse de Bordeaux depuis 25 ans, ordonné par le cardinal Eyt le 30 juin 1996.
Après 6 ans de vicariat à Cestas et La Réole, c’est dans le Médoc et le Blayais que j’ai exercé mon ministère de curé. Il y a 3 ans le cardinal Ricard m’a nommé vicaire général des Terres de Gironde et recteur du sanctuaire de Verdelais. Avec une équipe de chapelain, diacre, religieuses, laïcs et bénévoles, je suis heureux d’être au service de ce beau sanctuaire marial, pour vous accueillir et vous permettre de découvrir, par Marie, la douce consolation de Dieu.

Abbé Pierre Seguin

Chapelain

Je suis la servante du Seigneur” répliqua Marie à l’ange qui lui annonçait sa prochaine maternité.

Notre Dame de Verdelais nous en livre le sens en nous rendant plus particulièrement attentifs aux “affligés” de ce monde.

Très humblement, j’essaie de m’inscrire dans cette mouvance en répondant aux sollicitations du Sanctuaire et de son recteur.

Abbé Pierre Seguin

Les soeurs Passionistes

une communauté à verdelais

Soeurs passionistes

Nous, Sœurs Passionnistes de Saint Paul de la Croix, nous consacrons au Seigneur Crucifié afin de ramener au cœur du Père les pauvres, les petits, les femmes marginalisées.

La première communauté est née à Florence en 1815. Notre fondatrice, Maria Maddalena Frescobaldi, s’est laissée atteindre et toucher par les gémissements des plus petits de son temps, en particulier les femmes victimes de violence et de prostitution ; devenant pour elles un signe de l’amour de Dieu qui guérit et sauve du plus grand mal, le péché, elle a accueilli leur appel au secours et leur désir de répondre à cet amour.

Dans cette rencontre, l’Esprit a suscité la Congrégation, qu’elle a greffée à la Famille Passioniste, qui trouve son origine à Saint-Paul de la Croix.

En tant que femmes-mémoires au service du Crucifié et des crucifiés, consacrées à la Passion de Jésus et aux douleurs de Marie, nous exprimons notre charisme de :

  • nous unir à l’action réparatrice du Christ et de participer avec lui à l’œuvre de reconstruction et de réconciliation de la personne blessée par le mal
  • participer à sa mission d’intercession auprès du Père pour l’humanité
  • faire nôtres les sentiments du Christ qui loue et remercie le Père.

Nous voulons être, avec Marie des Douleurs, un signe de la tendresse de Dieu envers l’humanité.
Nous venons de 34 nations et opérons dans 27 pays sur les 5 continents. Actuellement, nous sommes environ 1000 sœurs.

François-Xavier Cordeau

Diacre

Diacre permanent sur le secteur de Langon, enseignant en collège, je suis très attaché au sanctuaire de Lourdes où j’ai reçu de nombreuses grâces par l’intercession de Marie lors de mon discernement et mes années de formation avant mon ordination en 2013. En remerciement, j’ai d’ailleurs choisi de m’engager dans l’Hospitalité Notre-Dame de Lourdes où je vais servir 2 semaines chaque année.
J’ai donc vu comme un clin d’œil du Seigneur lorsque le cardinal Ricard m’a envoyé en mission à Verdelais, sanctuaire marial à 5 km de chez moi que je fréquentais si peu…
Ici, en se confiant à Marie notre mère à tous, pèlerins d’un jour ou “habitués” reçoivent réconfort et apaisement. Nous avons tant besoin de consolation !
” ‘Consolez, consolez mon peuple’ dit votre Dieu” (Isaïe 40, 1)

diacre-francois-xavier-cordeau
Bruno et Inès

Bruno et Inès Rouy

En mission à l'hôtellerie du sanctuaire

Mariés depuis treize ans, nous voulions nous rendre disponibles pour une mission locale. Notre fréquentation de Verdelais en tant que pèlerins a commencé très tôt, mais notre connaissance du Sanctuaire était partielle ! Nous avons été touchés de prier ici “Notre-Dame, Consolatrice des affligés” : 900 ans de pèlerinages et un vocable qui résonne dans le coeur de tant de personnes ! Depuis le début du mois de janvier 2021, nous avons entamé une mission qui durera deux ans. Respectivement intendant et maîtresse de maison de l’hôtellerie Notre-Dame, nous sommes chargés de la bonne gestion de cette dernière, de l’accueil et du soin des personnes que nous y recevons. Nous participons aussi à l’animation pastorale du Sanctuaire et travaillons à le faire connaître, convaincus des nombreuses grâces qui y sont données.