Archives de
Catégorie : Non classé

Appel à solidarité

Appel à solidarité

Il y a quelques semaines la maison de la maman de Soeur Candice a été rendue inhabitable par de très fortes inondations. Au kenya une simple maison coûte 2000 euros. Avec l’aide de sa congrégation, de sa famille et de bienfaiteurs, sa maman a pu racheter du bois et du matériel pour commencer la reconstruction. Il manque encore 500 euros pour finir la maison. Nous faisons appel à votre générosité : si vous souhaitez aider sa maman, tous les dons comptent même les plus petits !!!

Sanctuaire Notre Dame de Verdelais

1 les allées 33490 Verdelais

Chèque à l’ordre : soeurs Passionistes

Présentation du Recteur et des chanoines

Présentation du Recteur et des chanoines

Le Samedi 8 septembre S.E. le Cardinal Ricard a installé monsieur l’Abbė Jean-Christophe SLAIHER Recteur du Sanctuaire Notre Dame de Verdelais et monsieur l’Abbé Pierre Seguin et monsieur l’Abbė Julien Antoine, chapelains du Sanctuaire.

Abbé Jean-Christophe Slaiher, Responsable des paroisses du secteur de Langon et Podensac,

Recteur du Sanctuaire Notre Dame de Verdelais

Vicaire Général des Terres de Gironde.

 

Ordonné prêtre le 30 juin 1996 en la Cathédrale Saint-André de Bordeaux par le Cardinal Pierre EYT.

* 1996-2000 : vicaire de l’abbé Jacques Maubay à Cestas

* 2000-2002 : vicaire de l’abbé André Marceau à La Réole

* 2002-2010 : curé, responsable du secteur de Saint-Vivien-de-Médoc

* 2006-2010 : curé, responsable du secteur de Lesparre-Médoc

* 2010-2015 : curé, responsable du secteur de Blaye, et doyen de l’ensemble pastoral des Hauts de Gironde

* Depuis 2015-2018 : curé, responsable de secteur de Bourg

Délégué épiscopal pour la formation des séminaristes du diocèse de Bordeaux.

Membre du Conseil presbytéral et du Conseil épiscopal.

Abbé Pierre Seguin

Extrait de la présentation de l’Abbé Seguin à la paroisse de Cestas.

Je suis né le 30 octobre 1950 à Langon, de parents aviculteurs. J’ai grandi dans un milieu rural et j’y suis très attaché.

Puis, c’est le bac, suivi du service militaire qu’il effectue à Tarbes. Il enchaîne les emplois. Deux ans à Langon dans un centre équestre, puis enseignant dans un lycée agricole à Bazas, puis en Vendée. Mais l’appel de la foi se fait plus pressant. « Je me souviens, j’avais écrit ma lettre pour entrer au séminaire. Je la tenais à la main à moitié passée dans la fente de la boîte aux lettres. Indécis, je pesais encore le pour et le contre. »

Il a finalement lâché la lettre dans la boîte. « Je ne l’ai jamais regretté. » Il avait alors 34 ans. Le 6 mai 1990, il est ordonné prêtre. Après des responsabilités diocésaines à Bordeaux, l’aumônerie, il prend en charge le secteur de Langon pendant cinq ans, celui de La Réole pendant sept ans, puis celui de Barp, Toctoucau, Cestas et Canéjan pendant 5 ans.

Abbé Julien Antoine

Biographie

Originaire de Lorraine, le père Julien Antoine habite ensuite dans la Manche et dans la Sarthe et fait ses études supérieures en Bretagne (Brest, Rennes et Lannion). Après un bref passage comme élève-pilote dans l’aéronavale, il entre au séminaire dans le cadre de la communauté de l’Emmanuel en Belgique. Il y passe huit années, à Namur et Bruxelles.

Ordonné prêtre en 2010 à Tours, le père Julien Antoine y reste 7 ans vicaire de la paroisse de Saint-Jean-de-Beaumont en centre ville.

A Tours, il était particulièrement proche du sanctuaire marial de l’Ile Bouchard et de la jeunesse dans les écoles catholiques.

Arrivé à Talence comme vicaire de la paroisse en septembre 2018, il a également deux autres missions, comme chapelain à Notre-Dame de Verdelais deux jours par semaine et un dimanche par mois, ainsi que comme aumônier de l’ONG FIDESCO dans le cadre de la communauté de l’Emmanuel.

Communiqué de Monseigneur Ricard pour le Sanctuaire Notre Dame de Verdelais

Communiqué de Monseigneur Ricard pour le Sanctuaire Notre Dame de Verdelais

Mgr Ricard a publié ce mardi 10 juillet 2018 un communiqué concernant le sanctuaire de Verdelais et la présence l’an prochain de deux prêtres sous la responsabilité du nouveau recteur, le P. Jean-Christophe Slaiher.

cliquez sur le lien suivant :

COMMUNIQUÉ CONCERNANT LE SANCTUAIRE DE NOTRE-DAME DE VERDELAIS
L’annonce du départ du Père Jérôme GRONDONA pour une autre responsabilité dans le diocèse a provoqué un trouble chez un certain nombre de fidèles du sanctuaire de Notre-Dame de Verdelais. Ils se sont interrogés sur l’avenir de l’animation de notre basilique. N’y allait-il plus avoir d’accueil? Verrait-on la
fermeture de notre lieu de pèlerinage?
Ces craintes ne sont pas fondées. Notre-Dame de Verdelais est un sanctuaire marial particulièrement cher à notre diocèse. Celui-ci a d’ailleurs investi pastoralement et financièrement pour assurer le meilleur accueil aux pèlerins. Il
continuera à le faire. Il souhaite soutenir le développement des pèlerinages à Notre Dame, Consolatrice des affligés. Quelle belle mission que de permettre à
Marie de dire sa proximité toute maternelle à tous ceux et celles qui souffrent dans leur corps, leur cœur et leur esprit !
C’est le Père Jean-Christophe SLAIHER, responsable du secteur de Langon, qui sera le prochain recteur du sanctuaire. Deux prêtres ont été pressentis pour assurer durant la semaine et le week-end une présence dans la basilique et un accueil des pèlerins. Ils ont accepté cette mission.
Je serai heureux de les présenter le Samedi 8 septembre prochain, au cours de la messe où nous célébrerons ensemble la Nativité de la Vierge Marie, qui est aussi la fête de Notre-Dame de Verdelais.
+ Jean-Pierre cardinal RICARD
Archevêque de Bordeaux
Évêque de Bazas

Pèlerinage de la délégation du diocèse de Doumé Abong Mbang Cameroun

Pèlerinage de la délégation du diocèse de Doumé Abong Mbang Cameroun

Dans le cadre du jumelage du diocèse de Bordeaux avec le diocèse de Doumé au Cameroun, Monseigneur Jan OZGA et une délégation de son diocèse viennent en pèlerinage à Verdelais le 15 Novembre.

Monseigneur Jan OZGA

Doumé

Doumé

La commune de Doumé est une ville stratégique sur la route de l’Est qui se trouve à une soixantaine de kilomètres de Bertoua dans le département du Haut Nyong (Est-Cameroun). Régie avant l’indépendance du Cameroun par les administrateurs d’outre-mer, ce n’est qu’en 1961 que le premier maire camerounais de Doumé fut élu : Monsieur Jean-Baptiste Mabaya qui avait été le premier ministre de la défense camerounaise de 1960 à 1961. Il démissionnera en 1982. Monsieur Marinus Awouala Balada est actuellement le maire de Doumé depuis juillet 2007.

Doumé est essentiellement connue pour son fort colonial allemand et sa cathédrale qui valent le détour.

La cathédrale domine également la ville mais sur un autre plateau. Le vicariat apostolique de Doumé est créé le 3 mars 1949. Il est érigé en évêché le 14 septembre 1955 avant de devenir évêché de Doumé-Abong Mbang le 17 mars 1983. Monseigneur Jacques Teerenstra fut le premier évêque de Doumé du 14 septembre 1955 au 28 janvier 1961. Depuis le 24 janvier 1997, Monseigneur Jan Ozga est l’évêque du diocèse Doumé-Abong Mbang.